My Blog

Facilitez le financement bancaire de votre activité : les principales garanties

No comments

Lorsque vous choisissez de financer le démarrage, la croissance ou encore quelques fois le quotidien de votre activité par un crédit bancaire, quel que soit le type de crédit adapté au financement nécessaire, connaître les différentes garanties souvent exigé vous permettra de mieux vous préparer et de choisir l’option la plus souple pour vous permettre obtenir assez vite votre crédit.

Il vous est présenté à travers ces lignes l’essentiel à savoir sur les différentes garanties que vous pourriez utiliser pour faciliter ce processus.

On distingue deux grands types de garanties (ou « sûretés ») : les garanties personnelles et les garanties réelles.

  1. Les garanties personnelles

Les garanties personnelles sont principalement des cautionnements. Un tiers (parent, ami…) se porte « caution » du débiteur. Cela signifie qu’il devra se substituer à ce dernier en cas de défaut de paiement. C’est naturellement un engagement fort dont il convient en général de limiter le montant (éviter les cautionnements dits « tous engagements » réclamés quelquefois par les banques).

On distingue le cautionnement simple et le cautionnement solidaire. Dans ce dernier cas le créancier (l’institution financière) peut exiger le remboursement du crédit impayé indifféremment à la caution ou au débiteur principal. C’est le cas de certains produits des structures de financement décentralisé (microfinances). La caution doit être obligatoirement informée annuellement par la banque du montant de la créance due par le débiteur cautionné.

  1. Les garanties réelles

Les garanties réelles sont quant à elles fondées sur un bien matériel ou immatériel donné en gage. Ce sont essentiellement :

  • l’hypothèque, c’est la garantie donnée par un propriétaire sur un bien immobilier. Elle fait l’objet d’un acte authentique enregistré auprès du service de publicités foncières, anciennement conservation des hypothèques. D’où un coût assez élevé. C’est une garantie principalement utilisée dans le cadre d’un crédit immobilier.
  • le nantissement (ou gage) porte sur l’ensemble des éléments incorporels du fonds de commerce (droit au bail, marques, clientèle…). Les principales formules de crédits gagés sont l’avance sur titres, l’avance sur marchandises et le crédit automobile.

D’autres formes de garanties peuvent être apportées par des organismes spécialisés et des fonds de garantie. C’est le cas par exemple du Fonds GARI ou de l’Agence nationale de garantie de financement des PME/PMI (ANPGF) au Togo.

Pour d’amples éclaircissements, prenez contact avec l’équipe de STRATEGE CONSULTING. Nous nous ferons un plaisir de vous apporter appui/conseil ou de vous accompagner.

strategeconsulting_8u3dpbFacilitez le financement bancaire de votre activité : les principales garanties

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *